• Prénom du mercredi : Zaccharie

     

    Prénom du mercredi  :  Zaccharie

     

    PRENOMS du MERCREDI 

     

    La Cour de Récré de J.B.

     

    Zaccharie 

     

    Étymologie :  Le prénom Zaccharie  est issu de l'hébreu Zekharia, signifiant  " Dieu s'est souvenu ". 

     

    Vifs, communicatifs et adaptables, tels sont Zacharie, sympathiques et charmants. Tout en demeurant quelque peu réservés, et en cherchant à préserver leur individualité ainsi que leur intimité, ils savent néanmoins être sociables, mêlant introversion et extra version selon les moments. Ils possèdent des facilités d'expression, aiment échanger et discuter avec les autres, tout en sauvegardant leur jardin secret. Quelque peu méfiants de prime abord, ils sont pourtant francs et directs, mais ont besoin d'être sécurisés ou rassurés, pour approfondir les relations.

      

     Prénom du mercredi  :  Zaccharie

     

     Prénom du mercredi  :  Zaccharie           Zacharie Jacob, dit Montfleury, est un acteur français du XVIIè s., né en Anjou vers 1600 et mort à Paris en décembre 1667.       

      Prénom du mercredi  :  Zaccharie            Zacharie Le Rouzic, issu d’une famille modeste de neuf enfants, est né en 1864 à Carnac. Rien ne le destinait à l’étonnant parcours d’archéologue, fouilleur, chercheur qu’allait devenir sa vie.

     

     Prénom du mercredi  :  Zaccharie

     

    Mauvaise journée pour Zaccharie

     

     Prénom du mercredi  :  Zaccharie Zaccharie s'est accroupi, frileux, au coin de cette porte cochère. Son regard, perdu, erre autour de lui. Il ne comprend pas, il ne comprend plus... pourquoi est-il là, seul ; que lui est-il arrivé ?

    Hier au soir, il est rentré chez lui, désemparé car on venait de lui annoncer la nouvelle, la terrible nouvelle : il n'avait plus d'emploi !! Demain l'entreprise serait fermée, sans aucun signe annonciateur de la catastrophe. Il a mis la clef dans la serrure, hésitant à ouvrir la porte. 

     Comment sa femme allait-elle prendre la nouvelle, elle qui tenait tant à son confort, à ses amies ? Se décidant, il a ouvert.... rien, plus rien dans l'appartement ; tout avait été vidé ! Seule, une petite valise trônait au centre du salon... seule, seule ? Non, il y avait une feuille de papier sur laquelle était écrit : 

     

     Prénom du mercredi  :  Zaccharie

     

    Croyant à un cauchemar, il courut dans toutes les pièces, cherchant un objet, un tout petit objet qui lui montrerait qu'il se trompait, que ce n'était pas vrai .... qu'il allait se réveiller, qu'il allait la voir, qu'elle allait lui dire que c'était une farce ! 

    Tout son univers s'écroulait ... 

     Au petit matin il est redescendu et les passants ont pu le voir, au coin de la porte cochère... Un violent coup de vent survint comme un tourbillon du passé qui s'en va ! 

    Prénom du mercredi  :  Zaccharie

     

     

     

    Petite histoire écrite en 01-2010, et qui m'est arrivé comme ça, sans réfléchir..... mes doigts ont couru sur le clavier ... et que j’ai adapté au prénom de cette semaine !

     
     
    Prénom du mercredi  :  Zaccharie 

     

     

    « Défi n° 95 - " La fête au vent "Poésie du jeudi " Tout ce qui est grand est étonnant " »

  • Commentaires

    32
    Claudine1
    Dimanche 10 Février 2013 à 15:47

    Une triste histoire, malheureusement d'actualité.


    Bonne fin de journée

    31
    Vendredi 8 Février 2013 à 19:19

    Coucou Monelle, merci beaucoup pour ta page spéciale Prénoms, je ne connaissais pas l'archéologue breton et j'ai beaucoup aimé ta courte nouvelle très réussie, très triste mais qui laisse comme un mystère à la fin : si un coup de vent a balayé le passé, il repartira du bon pied, moi je me le dis. Gros bisous.

    30
    flipperine Profil de flipperine
    Jeudi 7 Février 2013 à 18:40

    zacharie a bien du malheur perdre femme et emploi

    29
    Mercredi 6 Février 2013 à 21:34

    Cyprien avait un Zaccharie avec lui au cathé.

    Bisous ma belle

    Yoyotte et Fanfan

    28
    Mercredi 6 Février 2013 à 20:55

    Triste histoire en effet Tu es vraiment douée Monelle bravo

    Gros bisous

    Nicole

    27
    Mercredi 6 Février 2013 à 20:37

    C'est malheureusement ce qui arrive trop souvent.  Chômage, séparation. Mais quand même, elle l'avait reniflé a

     

    26
    Mercredi 6 Février 2013 à 19:34

    C'est bien triste; cela arrive de nos jours hélas!! combien de drames à cause du chômage!

    Bisous

    25
    Mercredi 6 Février 2013 à 18:46

    Triste histoire, mais belle participation , mais venant de toi, je ne suis pas étonnée

    Bisou, bonne soirée.   Fichier hébergé par Archive-Host.com

    24
    Mercredi 6 Février 2013 à 18:08

    C est bien écrit, je n arrive pas à écrire ainsi d un jet, je fais des répétitions, je dois plus réfléchir,chapeau pour ceux qui y arrivent. Bien ton histoire? c est certainement un sujet qui te tiens à coeur. Je suis aussi dans ce cas là, perdu le boulot, mais chomeur jusqu à la retraite à 65 ans. Il est aussi important de cerner les gouts de son auditoire, et parler de ce qui leur est un peu familier, au moins dans la majorité des cas. Par gout, j aimerais écrire sur les voitures anciennes, mais dis moi, qui va ma suivre sur un domaine aussi ambigu. Personne, et je vais me retrouver comme ces curés qui font un sermon dans une église vide.

    Bonne soirée Monelle

    Latil

    23
    Mercredi 6 Février 2013 à 17:25

    C'est une histoire bien tragique et tellement d'actualité de nos jours.
    J'ai manqué de vivre cela avec mon mari en fin d'année dernière et cela m'avait inspiré ce poème!!!

    Il ne rentrera pas ce soir

    Je te souhaite une douce soirée Monelle et toujours au plaisir de te lire!!!

    Bisous

    Domi.

    22
    Mercredi 6 Février 2013 à 16:50

    Bonjour Monelle

    C'est triste comme perdre son emploi peut entrainer la perte de tout.

    Bonne soirée

    Bisous

    Frieda

    21
    Mercredi 6 Février 2013 à 16:22

    Une triste histoire, mais qui malheureusement reste trop courante...

    20
    Mercredi 6 Février 2013 à 14:59

    Coucou Monelle , un texte hélas de plus en plus d'actualité .Il est très bien écrit et très vivant .Etymologiquement , j'aurais pu m'appeler Zacharie ...co¨ncidence .Ceci est un message copié/collé .  «Je suis encore un peu "patraque" ( acouphènes , syndrome de ménière et fatigue intense dûe au manque de soleil ,donc pas de vitamine D ) ; ce n’est pas très grave mais bien ennuyeux.Mais je tiens à te remercier vivement pour ton amitié et pour le(s) passage(s) sur mon blog. J’espère que tu vas bien .Voici un lien pour toi ; il y a un message au bout .    http://www.jacquielawson.com/viewcard.asp?code=4005556099588&source=jl999 Bisous et à bientôt . Francine Clio»

    19
    Mercredi 6 Février 2013 à 13:59

    et bien c'était pas son jour sa femme le quitte juste  ce jour là et il n'a rien vu venir ? pire que la chanson d'Eddy Mitchell pour ce pauvre Zacharie

    18
    Mercredi 6 Février 2013 à 13:29
    Tu fais bien de la faire partager - quelle jolie conclusion pour une histoire qui malheureusement arrive dans beaucoup de foyers de nos jours ! Mais pas forcement parce-que monsieur perd son emploi .. Beaucoup de femmes qui en ont marre de tout assumer : travail,maison,enfants ... Qd monsieur trouve que travailler lui suffit amplement .. Ah repartition des taches pas encore acquis pour tout le monde ! Bises - christelle
    17
    mylène56
    Mercredi 6 Février 2013 à 12:42

    Bien triste histoire, inventée mais si réelle et malheureusement trop courante de nos jours.

    16
    Mercredi 6 Février 2013 à 11:45

    Coucou ma Monelle !


    Histoire véridique ! Je l'ai, malheureusement, entendu bien des fois ! L'une d'elles, le mari n'avait même pas perdu son boulot, et elle était partie en emportant tout, l'appartement était vide. Mais le plus dramatique c'est qu"elles lui avait laissé... les 4 enfants !!!


    Gros bisous ma Monelle et bonne journée !


    Florence

    15
    Mercredi 6 Février 2013 à 10:52

    dans mon entourage,je ne connais personne de ce nom

    14
    Mercredi 6 Février 2013 à 10:22

    Bonjour Monelle,

    J'aime bien tes chroniques sur les prénoms. Je me doute qu'il ne doit plus y avoir beaucoup de Zaccharie ... mais comme c'est un prénom biblique il reviendra certainement à la mode.
    J'aime la façon dont tu racontes. C'est agréable Merci
    Bonne journée à toi ... ici sous la neige.Bises

    13
    Mercredi 6 Février 2013 à 10:04

    Pauvre Zaccharie!

    12
    Mercredi 6 Février 2013 à 10:01
    Antidotes

    Bonjour Monelle,

    Une histoire très  bien contée que tu as  écrite en 2010 dis-tu,  qui est hélas, encore d'actualité et je crains qu'elle le reste enore longtemps.

    gros bisous

    Dominique

     

    11
    Michel A
    Mercredi 6 Février 2013 à 09:48

    Bonjour Monelle

    Une bien triste histoire, courante de nos jours.

    Bonne journée, Bisous.

    10
    Mercredi 6 Février 2013 à 09:44

    Bonjour ma belle, 

    Histoire, malheureusement, sans doute quotidienne....

    Je ne sais pas où va le monde d'aujourd'hui...

    cela m'inquiète beaucoup.

    Plus pour moi, j'ai fait ma vie, mais nos enfants et petits enfants....???

    Bonne journée ma belle, 

    Mr Jack assure à la pelle !!!

    Bisous bisous et amitiés.

     

    9
    Mercredi 6 Février 2013 à 09:17

    et plusieurs fois déjà en effet, Monelle;

    bonne journée à toi;

    bizzz

    8
    Mercredi 6 Février 2013 à 09:17

    Triste histoire actualisée et tellement actuelle

    Bisous

    7
    Mercredi 6 Février 2013 à 08:01
    jill bill

    Bonjour élève Monelle ! Merci pour son étymologie en un... et en deux un Zaccharie bien malheureux... pas qu'une fiction, un fait de société... emploi perdu, famille qui se désagrège.... triste époque ! Sois le bienvenu parmi nous Zac... merci à toi, bises de m'dame JB

    6
    Mercredi 6 Février 2013 à 07:27

    Pauvre Zaccharie, je suis triste pour lui.

    Bonne journée, Monelle.

    Bisous.

    5
    Mercredi 6 Février 2013 à 07:23
    Caroline.K

    Bonjour Monelle,

    Merci pour les éclairages divers sur le prénom du jour. Et j'espère que nous pourrons consoler ton Zaccharie à la cour aujourd'hui. Qui sait peut-être y aura t-il une nouvelle opportunité innatendue pour lui ?

    Je te souhaite une agréable journée

    CaroLINE

    4
    Mercredi 6 Février 2013 à 07:22
    H-IL

    Ben pôv Zac ? Povre comme Job

    Bros bisous et tout bon Cremerdi Monelle

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 6 Février 2013 à 07:07

    Zac a pas ri,et hélas en effet d'actualité....

    2
    Mercredi 6 Février 2013 à 06:38

    Une histoire bien triste Monelle. Bises et bon mercredi.

    1
    Mercredi 6 Février 2013 à 05:40

    Prénom des temps bibliques il est vrai...chapeau pour ta thèse sur ce prénom monelle, tu devrais avoir une bonne note...bise et bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :