• Prénom du mercredi : OLGA

     

    Prénom du mercredi : OLGA

     

    Prénom du mercredi : OLGA

     

    PRENOMS du MERCREDI 

     

    La Cour de Récré de J.B.

     

     

    Olga 

     

    Étymologie : Heureuse (germanique).

     

    Volontaires, efficaces, entreprenantes, actives et courageuses, elles ont une puissante personnalité et tendent à diriger et à commander. Elles aiment briller, impressionner et attirer le regard sur elles. Elles sont originales et leur allure est altière (elles sont souvent marquées par le signe du Lion).

     

     

      Prénom du mercredi : OLGA   Olga Havlová dans l’unique rôle de sa vie 

     

    Les Tchèques, qu’ils la connaissaient ou non, ont pris l’habitude de l’appeler Madame Olga, Paní Olga. La première épouse de l’ancien président Václav Havel est décédée il y a quinze ans, le 27 janvier 1996, à l’âge de 62 ans. Elle restera gravée dans la mémoire des gens comme une dame à la belle chevelure blanche et bouclée, mince, élégante, habillée de noir et étant presque toujours aux côtés de son mari.

     

     Prénom du mercredi : OLGA

     

     


    Prénom du mercredi : OLGA

     

    Olga qui, depuis plusieurs semaines, se débat dans une situation très compliquée, décide d’aller, avec Etiennette, faire les boutiques et de faire chauffer sa C.B. 

     

    Seulement voilà il neige et en plus elle n’a pas déjeuné, elle a l’estomac dans les talons, prenant soudain son élan elle file vers la brasserie pour manger un morceau. 

     

    14 h ! Etiennette n’est pas là ! Lui aurait-elle posé un lapin ? Elle se donne une demi-heure d’attente et pour tuer le temps engage la conversation avec Julie qui vient d’entrer. Tandis qu’elles papotent entre dans la salle une femme maquillée à outrance et fière, commandant d’un ton sec un thé-citron au serveur qui a de la peine à retenir son fou rire.

     

    Mais cela n’amuse pas Olga qui soudain décide de rentrer chez elle, soucieuse du silence de son amie.

     

    Prénom du mercredi : OLGA

     

    Ce n’est pas aujourd’hui que sa C.B. va chauffer… c’est son banquier qui va être content…. Il en faut bien un  !!!!

     

                                                                       Monelle – déc. 2012 

     

     

    « Défi n° 92 - Au Musée... expo Chagall !! Poésie du jeudi : "Neige " »

  • Commentaires

    25
    Samedi 22 Décembre 2012 à 14:43
    catiechris

    alors Etiennette elle fait quoi ?? Bon je rentre aussi chez moi, c'est chouette de faire des économies sans le vouloir ! bon Noël !

    24
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 19:33
    Bonjour Monelle Chic elle pourra faire les soldes plus tard Olga Bisous Frieda
    23
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 08:57
    Caroline. K

    Bonjour Monelle,

    Un peu en retard pour accueillir Olga à la cour, mais je pense qu'elle aura encore quelques paquets et cadeaux, si la carte bleue a surchauffé ? En tout cas, elle a raison de prendre les choses du bon côté.

    Bonne journée

    CaroLINE

    22
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 21:53

    Bravo pour ton texte.

    Bonne fin de semaine, Monelle.

    Bisous.

    Yvon.

    21
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 20:16
    chantaln

    Heureusement que tu t'en es sortie !! l'informatique c'est vachement bien quand ça fonctionne !!!

    Vu la crise du moment, ce n'est pas prudent de faire chauffer la CB ! Son amie lui a rendu service !

    Bisous et bonne soirée.

    20
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 20:03

    Belle inspiration pour notre Olga de m'dame JB , et merci de nous faire découvrir Madame OLGA..., bonne fin de soirée,  gros bisous.

    19
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 19:30

    c'est la vie de tous ceux qui consacrent leur existence aux autres;

    par chez nous, c'est de plus en plus rare, hélas;

    bonne soirée, Monelle;

    18
    flipperine Profil de flipperine
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 19:07

    pauvre olga qui n'a pas vu son amie

    17
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 18:37

    contente que tes ennuis soit résorbé

    Olga est un prénom pas très usuette

    0 part Pierre Perret qui la connais bien!!!

    Gros bisous monelle

    16
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 18:36

    Je ne connaissais pas Olga épouse de .... Un couple bien sympathique au destin bien tragique hélas!!!

    Merci pour ce beau partage entre humour et culture!!!

    Que ta carte Bleue ait chaufée ou pas, je te souhaite de délicieuses fêtes de Noël et te dis à bientôt!!!

    Bisous

    Domi.

    15
    Marie Louve
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 17:26

    Ouf ! Olga vient d'économiser les folles dépenses du Temps des Fêtes ! Grâce à ce lapin, qui sait, Olga pourra partir en voyage à Honolulu. :-)) Joyeux Temps des Fêtes Monelle ! Bises.

    14
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 17:06

    et une autre Olga célèbre et vénérée . Quant à ta chauffeuse de carte, finalement son amie en lui posant un lapin prenait soin de son compte en banque

    belle fin de journée

    13
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 17:03

    Bonsoir belle MOnelle, 

    Tout est rentré dans l'ordre, c'est bien !

    Moi aussi, j'ai des bizarreries...

    Dans quelques jours, ce sera bien moins calme chez moi...

    les vacances...et son lot d'abus de tous ordres....

    Bonne soirée, bisous et amitiés de nous deux.

    12
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 16:09

    Olga aura bien le temps de faire chauffer sa carte d'ici lundi!!

    Bisous

    11
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 15:31

    son amie lui aurafinalement rebdu service...mais moi çà m'inquièterait un peu ,cette absence non expliquée et je l'appellerais illico....

    10
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 15:28

    Olga  l'épousée de Picasso danseuse des ballets russes et Olga la petite mère de la Russie sont les 2 que je connaisse, merci pour toutes tes recherches ...je me suis laissée vivre avec Olga un nom que j'aime bien un charme slave  ?

    bonne soirée Monelle

    9
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 12:48
    jean-pierre c

    bonjour Monelle .  te voilà tirée d'affaires et c'est bien . tu es soulagée . alors bises a Olga et de gros bisous pour toi !!

    8
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 10:17
    Antidotes

    Bonjour Monelle,

    Tout est rentré dans l'ordre et c'est bien.

    Olga est une amie sincère que l'absence d'Etiennette inquiète. Les véritables amis(es) sont si rares de nos jours.

    Gros bisous

    Dominique

    7
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 10:08

    Madame Olga peu usité à notre époque ! dans nos contrées

    On dirait que ta carbe bleue s'ennuie dans son étui !!!

    Bisous

     

     

     

     

     

     

    6
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 09:21

    Je n'ai jamais lu cette dame, tu connais ma culture !!! mais c'est comme ça !!

    je suis contente de voir que tout remarche chez toi !!!

    Un gros bisous ma Monelle

    5
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 08:45

    Bonjour élève Monelle... Souci envolé tant mieux... Côté Olga elle aurait pu y aller avec Julie faire chauffer la CB... Et tant pis pour Etiennette...  feront les soldes de janvier !  Sois la bienvenue à la cour de récré, merci pour ta page du jour Monelle, bises de m'dame JB

    4
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 08:31
    H-IL

    Ohla Olga d'où viens-tu

    Olga serait la déformation slavisée du prénom d'origine germanique Helga signifiant « consacrée aux dieux ».

    On rattache la diffusion de ce prénom à travers toute la Russie à l'histoire de sainte Olga, épouse du prince Igor de Kiev.

    Gros bisous chère Monelle et bon Cremerdi

    3
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 08:25

    Je suis contente que tout soit rentré dans l'ordre et que tu reçoives à nouveau les News.

    Et de temps en temps ça fait du bien de faire chauffer la CB, non ???

    Bisous ma belle et bonne journée.

    Yoyotte et Fanfan

    2
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 08:07

    Olga .... un beau prénon qui me fait penser à cette chanson


    Ma p'tite bonne femme je dois bien te dire
    Que t'aurais jamais dû partir
    Je sais que c'était important pour toi
    De revoie tes vieux au Nebraska
    Mais quand j'ai vu se tailler l'avion
    Y m'est venue comme un coup de bourdon
    Et moi qui ne supporte pas l'alcool
    J'ai picolé un peu trop de gnôle
    J'ai été voir Dédé-la-Seringue
    Il est taulier dans un p'tit zinc
    Et pour se rebecqueter le moral
    On a séché quelques guindals
    Puis comme y avait deux trois moukères
    On s'est farci un strip-poker
    Je me suis retrouvé nu comme un genou
    Et je suis revenu à poil chez nous

    Ma p'tite bonne femme mon radada
    Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

    Je suis rentré complètement noir
    J'ai mis le clébard dans la baignoire
    J'ai sursauté quelqu'un hurlait
    C'était ta frangine qui se lavait
    Comme elle se lave qu'une fois par an
    C'était son jour précisément
    J'y ai passé le gros savon vert
    Elle m'a demandé à quoi ça sert
    J'ouvrais la bouche pour y expliquer
    Mais j'ai jamais pu la refermer
    Elle te m'a coincé les labiales
    Pour me dégivrer les amygdales
    On s'est ramoné le vestibule
    Elle a un frelon dans le module
    Elle m'a fait le pissenlit bulgare
    Et la brouette de Zanzibar

    Ma p'tite bonne femme mon radada
    Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

    Tu sais que ta soeur est très gamine
    Pendue au lustre de la cuisine
    Elle a voulu que j'y fasse Tarzan
    Quand y rencontre les éléphants
    Pis y a le René qui s'est amené
    L'en avait un p'tit coup dans le nez
    Tu vas voir tu vas te fendre la frite
    Attends que je te raconte la suite
    V'là le René qui se prend à chialer
    Qui dit les mecs je vais me flinguer
    Y a ma bergère qu'est à l'hosto
    Y me l'on embarqué les salauds
    Y z ?y ont fait sauter de la vitrine
    Tout son matériel de camping
    Une gosse comme ça qu'est si gentille
    Qu'est montée sur roulement à billes

    Ma p'tite bonne femme mon radada
    Mais t'es revenue du Nebraska Youpie

    Nous ça nous a foutu le cafard
    On a tiré des coups de pétard
    Y a une gonzesse qui est venue sonner
    René voulait se la poinçonner
    C'était la gerce au mec d'en dessous
    Qui venait voir si on était saouls
    On y a fait le coup du débardeur
    Une fois à l'huile une fois au beurre
    On a voulu faire cuire le chien
    Mais on avait plus assez faim
    On a torturé la concierge
    Pour qu'elle avoue qu'elle était vierge
    Pis on a dansé le tamouré
    Pis les flics nous ont embarqués
    A présent tu comprends pourquoi
    Que tu m'appellent au commissariat

    Ma p'tite bonne femme mon radada
    Mais t'es revenue du Nebraska Youpie


    Allô Olga
    Ma p'tite bonne femme mon radada
    Mais tu repars au Nebraska youpie

    Paroles et Musique: Pierre Perret   1971 © Editions Adèle

    Bises et bon mercredi Monelle

     

    1
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 07:37

    ca y est on est sur la ligne droite, encore quelques jours et nous serons sorties de cette zone de turbulence ""festive"" que nous n'aimons pas beaucoup. Heureusement le net !! contente que tu aies été dépannée. Je vais me mettre en pause pointillé, moins poster, fatigue ou lassitude, je ne sais pas. brouillard aujourd'hui, passe une douce journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :