• Prénom du mercredi : Gonzague

     

    Prénom du mercredi :  Gonzague

     

    PRENOMS du MERCREDI 

     

    La Cour de Récré de J.B.

     

    Gonzague 

     

    Étymologie :  Gonzague est un cas assez rare, en France, de patronyme devenu prénom.

     

    À l'origine, Gonzague était le nom d'une famille princière, issue de la petite ville de Gonzaga, en Lombardie (Italie).
    À partir du XIVe siècle, les Gonzague régnèrent sur le duché de Mantoue, qui fut pendant longtemps un enjeu stratégique important et leur permit de nouer des alliances avec toutes les familles royales européennes. Au XVIe siècle, un jeune prince de Gonzague renonça à tous ses droits pour entrer chez les jésuites. Lors de la peste qui ravagea Rome, il soigna les malades avec un grand dévouement, contracta leur maladie et mourut, à peine âgé de 23 ans. Le pape Benoît XIII le canonisa en 1726, et c'est à partir de cette époque que Gonzague commença à être utilisé comme prénom : le jeune prince avait été baptisé Louis et son prénom était sans doute trop courant pour satisfaire les parents qui voulaient invoquer le jeune jésuite comme saint patron de leur fils. Gonzague est resté depuis cette époque un prénom peu fréquent mais régulièrement attribué en France.

     

    Prénom du mercredi :  Gonzague 

     

      Prénom du mercredi :  Gonzague  Gonzague Saint-Brice 

     

    Ecrivain, historien et journaliste Gonzague Saint-Bris (né le 24 janvier 1948) est une figure incontournable de la Jet-set littéraire. Il est l'auteur de plusieurs romans dont "Le Romantisme absolu", "Les Eugènes russes" et "Je vous aime, inconnue", de romans historiques comme 'Le Coup d'éclat du 2 décembre' et de biographies sur Lafayette, Dumas, Vigny, Balzac...  En 2002, son ouvrage d'inspiration autobiographique "Les Vieillards de Brigton" est récompensé par le prix Interallié. Actuellement, il dirige la rédaction du mensuel Le spectacle du monde.   

     

     Prénom du mercredi :  Gonzague

     

    Mon Gonzague à moi je l’ai rencontré, il y a quelques jours, au bord d’une petite rivière, le Roubion… regardez comme il est beau !!!!

     

     Prénom du mercredi :  Gonzague

     

    Timide avec un grand T 

    Gonzague personne n’y croit 

    Sa force sait-elle donc cacher 

    Cette souffrance inavouée. 

     

    Gonzague aime la solitude 

    Son bonheur, monter en altitude 

    Retrouver la sérénité là-haut, 

    Parler aux fleurs, aux oiseaux. 

      

    Gonzague aime aussi la vie, 

    Louisette, petite violette, est si jolie 

    Comme son cœur tremble en la voyant 

    Telle l’aile du papillon tournoyant ! 

     

    Un jour peut-être, oubliant sa timidité 

    Du haut de la montagne lui criera-t’il :

     

    Je t’aime !!!

     

    Monelle – poème de mai 2011 remis au prénom du jour !!!! 

     

     Prénom du mercredi :  Gonzague

    Le Roubion

    « Ma fin d'année 2012 à Dieulefit !!!Village de la Drôme Provençale… Pont de Barret »

  • Commentaires

    23
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 14:46

    C'est vrai qu'à cette époque là, GONZAGUE était un prénom plus original que LOUYS ; lorsque j'ai fait des recherches en généaligie, j'ai eu la surprise de découvrir, dans le Gard tout au moins, que dans les années  1600, début 1700, tous les garçons se prénommaient LOUYS avec un tréma sur le Y et les filles LOUÿSE . A partir d'une date précise, les prénoms se sont peu à peu différenciés, mais timidement .....

    22
    Vendredi 11 Janvier 2013 à 11:44

    Etonnant profil qui t'a bien inspiré ! bises

    21
    Marie Louve
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 22:23

    Ah que voilà un solide Gonzague qui a traversé avec sérinité tous les temps qui lui ont sculpté des traits taillés dans le vent et ses tourments. On l' entend chanter ta poésie et son Je t'aime. Monelle la poète nous en fait voir de jolis moments. Bises.

    20
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 20:54

    un superbe rocher  que tu honores avec talent! Bisous

    19
    flipperine Profil de flipperine
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 18:27

    la timidité peut se vaincre

    18
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 17:45

    Gonzague un monstre de pierre avec un coeur de velours qui rime avec amour!!!

    Très belle poésie!!!

    Bisous doux

    Domi.

    17
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 15:31

    et comme son coeur n'est pas de pierre ..... ;-)
    bises

    16
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 15:02

    Bonjour Monelle,

    Il me semble avoir lu un article sur gonzague, ailleurs....

    Personnellement, j'aime bien ce nom qui fait noblesse oubliée.... mon côté romantique....

    Bisous

    15
    musica18
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 14:21

    Coucou,

    Personellement, je trouve ce prénom un peu dur à porter...

    Bisous et bonne journée!

    14
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 13:52

    Mantoue la ville des Gonzague est un endroit que j'ai aimé voir ! que de collège portant le nom du Saint...mais aussi le prince félon du roman, un prénom très "marqué"

    joli poème pour la récré Monelle

    bonne journée

    13
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 13:52
    Antidotes

    Bonjour Monelle; 

    Des trois Gonzague que tu nous as proposés.  C'est le tien que je préfère. Promis !

    Gros Bisous

    Dominique

    12
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 13:45

    Beau ton poème k'adore

    Gros bisous Monelle

    11
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 13:06
    Bonjour Gonzague l'écrivain je l'ai rencontré en compagnie dans un canapé de la cour de de Récré...Sourires Bisous Frieda
    10
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 11:06

    Coucou ma Monelle par ce matin bien hivernal !


    Ah Gozague ! Il sera toujours pour moi : Philippe de Gozague, prince de Mantou, le méchant adversaire d'Henri de Lagardère et de Philippe de Nevers ! Aussi je n'arrive pas à voir un Gozague, même transformé en prénom : grand timide ! Cela n'empêche pas que ton histoire et tes recherches soit une réussite de plus de tes mercredis studieux !


    Gros bisous ma Monelle, bonne journée et à bientôt !


    Florence

    9
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 10:25

    Belle sculpture

    De Dame nature

    Joli poème

    Pour lui dire je t'aime

    Bisous bellissima

     

    8
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 10:22

    Bien tourné , chère Monelle .

    Et amoureux de Louisette , c'est chouette , lol !

    Bises et ...

    b

    7
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 10:21
    jean-pierre c

    bonjour Monelle . après réflexion , je garde mon prénom . . bonne journée et gros bisous 

    6
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 10:02
    elisa-bonheurs

    Bonjour Monelle,

     

    On en apprend de belles choses avec toi. To poème est très joli Que de talents !!!

    Bonne journée à toi avec une bise bien amicale.

    5
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 09:58

    Il l'impressionne la pauvre petite, elle si faible et lui si imposant, il va faloir l'amadouer en douceur, d'ailleurs il n'est de pierre qu'en apparence, en regardant la rivière de haut, chaque jour il s'attendrit... Attention fleurette, il y a de la concurrence dans l'air

    4
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 09:55

    Bonjour amie Monelle,

    très beau.....

    S'entendre dire *je t'aime*...c'est si agréable !

    C'est vrai que les constructions en montagne sont solides...!!!

    Mais je te rassure, on n'a pas froid du tout !

    La neige et le soleil, c'est très agréable.

    Comme j'aimerais partager tout ça avec toi...

    Mais je le fais virtuellement et avec mon coeur !

    bisous bisous et amitiés de nous deux.

     

    3
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 09:46

    très joli, poème, Monelle;

    bonne journée;

    2
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 08:30
    H-IL

    Gonzague mon ami je vous prends la main dans l'sac, par l'épée vous périrez

    ömouvant non ?

    Gros biosus et bon Cremerdi Monelle

    1
    Mercredi 9 Janvier 2013 à 08:06

    Bonjour élève Monelle ! Merci côté étymologie et personnage connu... Le tien a un beau profil de pierre.... j'y vois le front, les yeux, le nez, le menton !   Ah la timidité fait barrage... Juste osé lui crier ton amour de là-haut.... Louisette attend dans sa grande impatience !  Sois le bienvenu à la cour de récré, merci à toi, bises de m'dame JB

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :