• Les femmes qui lisent.......

     

     

    Ne me demandez pas comment, je me suis retrouvée devant la couverture de ce livre, mes balades sur le Web, un ami blogueur Le fait est qu'elle m'a interpellée et que j'ai voulu en savoir plus et ne me dites pas que la curiosité est un vilain défaut !!!!!

     

     

     Ce livre, que je n'ai pas encore lu mais je vais le chercher, décrit, une cinquantaine de femmes écrivains (ou écrivaines ?) depuis le Moyen âge à nos jours, j'ai pu relever quelques noms :

     

    • Christine de Pisan

    • Jane Austen

    • George Sand,

    • Colette

    • Isabel Allende

     

     et bien d'autres...........

    Voilà ce que dit un article paru dans l'Express :

     

    Sous ses apparences de beau livre, Les femmes qui lisent sont dangereuses n'a rien du catalogue bien emballé, du pavé jamais ouvert qui orne les tables basses. Il agit comme une affirmation, comme une preuve, et comme une restauration. Il suffit de le feuilleter pour entrer dans son propos: depuis que la peinture existe en Occident (et que la photographie la complète), les femmes sont représentées un livre à la main, de Marie (la Vierge) à Marilyn (l'Etoile). Les femmes lisent, les femmes ont toujours lu: voilà une vérité qui ne souffre pas d'interprétation. C'est vrai, parce que c'est représenté, et par des hommes, dans l'immense majorité.

     

     

    Le plus étonnant, dans tout cela, c'est peut-être notre étonnement. Toutes ces femmes peintes et photographiées un livre (ou un journal) à la main, ça ne s'était jamais vu. Les femmes, nous avions plutôt le souvenir de les avoir vues en pâmoison, en maternité, en prière, en deuil, au bal, à la toilette, à l'église, au bordel, à l'atelier, et même au travail… Mais à la lecture, non. Ou alors on ne se souvenait pas qu'elles étaient si nombreuses. Si constantes aussi, au travers des siècles.

     

                                (Monelle 1999)

     

    Mais oui, Messieurs, vous lisez aussi !!!

     

    Ma curiosité m'a incitée à rechercher des tableaux, célèbres ou non, représentant la femme et son livre ! Voilà le résultat : 

     

     

    Alors bonne lecture à tous et.....

     

    « Petit texte pour le Nid des MotsPrénom du mercredi : Horace »

  • Commentaires

    18
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 12:39

    Bonjour Monelle, un sujet très intéressant que tu as su bien traiter en faisant des recherches de ces tableaux. Ce sont surtout les hommes qui n'aiment pas que les femmes lisent, elles ne font pas le ménage pendant ce temps et aussi elles s'instruisent et peuvent les dépasser !!! Gros bisous

    17
    Mardi 18 Novembre 2014 à 18:16

    Pourquoi les femmes sont - elles indésirables en liseuse pour les messieurs, car ELLES sont tout simplement beaucoup plus  subtiles pour le bon déroulement sur cette terre

    sympa ton diapo !!

    Bonne soirée, bizou   Fichier hébergé par Archive-Host.com
    Et demain sur les plaisanciers il y a aussi un article.

    16
    Mardi 18 Novembre 2014 à 14:18

    Oui les femmes qui lisent sont dangeureuses.

    Qu'lles lisent des romans des essais des bibliographies ou des romans photos, des bleuètes des romans à l'eau de rose.

    oui les femmes qui lisent sont dangeureuses et j'aime le danger

    Bisous ma belle

    15
    Mardi 18 Novembre 2014 à 09:47

    C'est vrai ça! Je n'y avais jamais prêté attention  !On nous a tellement dit que les femmes n'allaient pas à l'école autrefois! Mais les femmes de bonne famille savaient lire; et elles lisaient  sûrement plus que les hommes comme maintenant! Ce livre doit être intéressant

     Bisous

    14
    Mardi 18 Novembre 2014 à 09:25

    Se plonger au coeur d'un livre, et ne rien entendre de ce qui se passe autour de soi, c'est un luxe que je me paie de temps en temps....smile

    Bisous ma belle et amitiés des Savoies.

    Prends soin de toi !

    13
    Lundi 17 Novembre 2014 à 21:49

    Moi qui ne connais pas grand-chose en peintures, je sais qu'il en existe beaucoup représentant des femmes en lecture. 

    Les hommes qui lisent sont-ils dangereux aussi? Si oui, il faudra vite m'enfermer, papa aussi d'ailleurs. 

    Bonne semaine. 

    12
    Lundi 17 Novembre 2014 à 14:41

    Bonjour

    J'avoue ne pas connaître, honte à moi!

    Bisous

    11
    Lundi 17 Novembre 2014 à 13:54

    moi,enfant et ado, je n'avais le droit qu'à certains livres....mes parents considéraient que j'avais autre chose à faire que lire, sauf les livres préconisés par le collège, le lycée,empruntés aux bibliothèques scolaires, quelques romans à l'eau d e rose de Delly(qui s e rappelle cet auteur?????)et éventuellement les condensés des Reader Digest, évidemment les livres qu'on m'aurait offerts ,au moins par politesse....je ne sais comment déjà j'ai pu lire autant "en cachette"....alors oui, la lecture condamne la femme à avoir un e vie personnelle et pire, une pensée personnelle, je le sais , j'ai vécu...c'est aussi pour çà que je lis tant et avec tant d e plaisir ....

    10
    Lundi 17 Novembre 2014 à 13:27

    Bonjour Monelle,

    Ton article est excellent. J'ai lu plusieurs livres de George Sand, Colette, et Isabel Allende .... A l'époque c'était des femmes qui dérangeaient. Elles disaient des choses qu'une femme ne devait ni dire ni même penser.

    J'ai lu .... beaucoup. Mais maintenant j'avoue qu'avec Internet je suis beaucoup moins adepte à la lecture. Lorsqu'un sujet me parle je vais tout de suite sur Internet pour le trouver et approfondir.

    Le blog, me prend de mon temps, La maison son entretien ..... mes balades ... mes chiens .... la lecture n'a plus trop sa place du moins pour le moment.
    Bises Monelle et bonne journée

    9
    Lundi 17 Novembre 2014 à 10:14

    Maman lisait peu, pas le temps. mon père lisait beaucoup, mes maris lisaient peu, Robert ne peut presque pas lire ses yeux sont souvent fermés. Ma Sophie dévore comme moi,sur mes 3 garçons, un peu, beaucoup, pas du tout.....

    la lecture est mon sport préféré. j'ai commencé avec les "Malheurs de Sophie"

    Il est vrai que je me suis de suite identifiée a cette Sophie là. je faisais moi aussi des expériences pas toujours réussie.

    j'ai beaucoup aimé ton article, gros bisous à toi

    moune

    8
    Lundi 17 Novembre 2014 à 10:00

    les livres tiennent une grande place dans la vie de tous qu'ils soient roman, sur l'histoire, les arts et les sciences.

    nous en possédons tous quelques uns dans notre bibliothèque

    bisous

    7
    Lundi 17 Novembre 2014 à 09:54

    La lecture : une belle passion !

    Je me souviens de mon enfance, où je ne jouais jamais à la poupée, mais je demandais des livres en lieu et place.....smile

    Merci de ce partage ma belle, 

    Bisous et amitiés depuis Passy

    6
    Lundi 17 Novembre 2014 à 09:41

    J'avais aussi noté ses références, car quelque part cela donne vraiment envie de le lire smile

    5
    Lundi 17 Novembre 2014 à 09:21

    Coucou Monelle !

    La femme avait peut-être plus envie que les hommes de s'évader. Autrefois, les femmes restaient à la maison...

    Dans ma famille tout le monde lisait beaucoup, surtout le soir avant de s'endormir, mais nous n'avions pas le droit de lire la matin, car lire était une distraction et pour certaines femmes cela devenait "un vice" et elles lisaient toute la journée au lieu de s'occuper de leurs tâches de ménagères, et c'était vrai, j'en ai connues.

    Par contre, je ne pense pas que la vraie Marie lisait !(°v°)!

    Gros bisous ma Monelle et très bonne journée ! 

    Florence

    4
    Pat.
    Lundi 17 Novembre 2014 à 09:18

    Là, tu vois j'ai tout lu de ce que tu as écrit et regardé le diapo ... Tu vas arriver à cultiver une terre en friche et mes quelques neurones (2 à peine) très dissipés...


    Superbement bien vu donc et qui ne manque pas de secouer nos préjugés poussiéreux ou non.


    Bisous affectueusement amicaux.


    Pat.

    3
    Lundi 17 Novembre 2014 à 08:38

    je crois que c'est valable pour les hommes aussi, l'accès à la connaissance a toujours été redoutée par les dirigeants politiques ! ;-(

    bises et belle journée à toi

    2
    Lundi 17 Novembre 2014 à 08:34
    H-IL

    Et toi, tu lis ou tu bouquines ?

    Gros bisous chère Monelle

    1
    Lundi 17 Novembre 2014 à 07:36

    Autrefois représentée comme tu dis, affairée à ceci cela mais pas en lecture... j'ai en tête la liseuse de Fragonard tiens.... merci Monelle, bon lundi, bises de JB

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :