• Défi 109 - Soirée au phare des Sanguinaires

     


     

    Proposé par Fanfan

    Défi n° 109 des  ‘’Croqueurs de mots ‘’

    " Soirée au phare des Sanguinaires "


     

    Voici le sujet que nous propose Fanfan:  

    "Lors d'un jeu, vous avez gagné   : une soirée dans  le phare  des Sanguinaires, avec le gardien, repas compris. Mais (bien sûr il y a un "mais "; ce serait trop facile  ! Mais, je, lorsque vous arrivez au pied du phare, pas de gardien : la porte est  grande ouverte et, n'écoutant que votre courage, vous entrez.racontez  votre soirée surprise : gaie, triste, épouvantable, comique, terrifiante, ennuyeuse.. C’est vous qui voyez !  

     

     

    Défi 109 -

     

     

     

    … et oui il était une fois un jour de printemps, Madame Bidouille dans son jardin réfléchissait à la forme qu’elle donnerait à son nouveau massif de roses…

    Dring ! Dring ! Bon voilà le téléphone qui sonne au salon (et non Madame Bidouille n’a pas de portable, elle a horreur de ça ! ), elle se précipite et décroche !

    -      Allo ! Allo ! qui est à l’appareil ?

    -      Bonjour, vous êtes bien Madame Bidouille ?

    -      Oui, c’est pourquoi ?

    -      Voilà, j’ai le plaisir de vous annoncer que vous avez gagné une soirée dans le phare des Sanguinaires avec un repas offert en compagnie du gardien !

    -      Dans un phare, en compagnie du gardien ? Mais qui me fait ce cadeau ?

    -      C’est la société XYZ qui lors de son concours vous a tiré au sort ! Etes-vous libre le lundi 21 ?

    -      Une seconde je consulte mon agenda – c’est bon je suis libre !

    -      Alors tenez-vous prête, nous passerons vous prendre à 14 h.

    -      D’accord !!!

     

    Défi 109 -

     

    Le lundi arrive et une voiture vient la prendre en charge. Elle n’est guère rassurée mais assez téméraire elle se dit qu’elle avisera. Arrivée en vue des îles un bateau l’attend et la conduit au pied du rocher et la laisse seule.

    Un chemin est tracé qui monte au phare et ça grimpe, ça grimpe mais elle arrive devant la porte (en nage !) qui est ouverte mais pas de gardien qui l’attende, elle commence à être intriguée, voire un peu angoissée…

    -      Eh oh ! il y a quelqu’un ?

    Sa voix résonne dans les escaliers mais personne ne répond. Quoi faire, peut être le gardien a-t’il eut un malaise ? Elle se décide à aller voir mais trouve bizarre l’état de l’escalier, plein de poussières et de toiles d’araignées et la lumière ne s’éclaire pas, on dirait ce phare inhabité ; au bout d’une vingtaine de marches la lueur que diffusait la porte ouverte a disparue et la panique s’empare de Madame Bidouille !

    -      NON ! qu’est-ce c’est ? Houhou ! répondez-moi et allumez la lumière, houhou !

    Un nouveau frôlement dans le noir la fait hurler de peur

    -      Au secours…. A l’aide !

    Mais aucune réponse, elle s’assoit sur une marche et se met à pleurer. Combien de temps s’est écoulé et le bateau ne doit venir la chercher que vers 23 h. Finalement elle décide de redescendre en faisant très attention mais un nouveau frôlement et des petits couinements lui font tout oublier et c’est en atterrissant littéralement qu’elle arrive à la porte, heureusement sans trop de dommage si ce n’est deux ou trois écorchures et sa robe déchirée.

    Pendant ce temps la nuit est tombée mais heureusement la lune apporte une douce lumière. Assise sur une pierre, elle réfléchit à ce mystère : qui lui veut du mal au point de dépenser autant d’argent pour lui nuire ? Elle aurait dû vérifier si cette société XYZ existait bien, demander plus d’explications au téléphone. 21 h (heureusement sa montre n’a pas souffert de sa chute) elle commence à avoir froid et sa peur ne l’a pas quitté, bien au contraire, car soudain elle pense :

    -      Va-t-on venir me rechercher ?

     

    Qu’en pensez-vous, chers lecteurs ???

     

     

    Défi 109 -

     

    « Pollionnay et ses expositions !Sauveur... le timide !!! »

  • Commentaires

    30
    Lundi 4 Novembre 2013 à 15:22

    arnaque au téléphone ? oui faut pas foncer à la moindre promesse . bon qui va la sauver ? j'ai ma petite idée

    belle semaine

    29
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 16:30

    Mais bien sûr qu'on viendra la rechercher  ! On ne va pas la laisser toute seule sur cette île au nom inquiétant!

    Et en plus, elle  va repartir le ventre vide! Ce n'est pas gentil  de faire ce genre de blague !

    Bisous

    28
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 17:45
    josette bis

    un peu kamikase de partir sans se renseigner Madame Bidouille mais je crois qu'elle s'en sortira avec un rhume ! 

    27
    Mardi 22 Octobre 2013 à 23:36

    j'espère pour elle et il faut tjs se méfier de ces appels téléphoniques de ces courriers qui nous disent avoir gagner un concours

    26
    Mardi 22 Octobre 2013 à 22:27

    Bonne semaine, Monelle.

    Bisous sous la pluie.

    Yvon.

    25
    Mardi 22 Octobre 2013 à 19:41

    je pense moi aussi que madame BIDOUILLE eêve, elle va bientot se réveiller dans son lit avec Monsieur BIDOUILLE. elle qui revait d'un beau gardien de phare, elle soupire d'entendre les ronflements de son monsieur Bidouille !!

    bisous chère Monelle

    Moune

    24
    Mardi 22 Octobre 2013 à 18:00

    Mme Bidouille, tu ne vas plus être seule longtemps, v'la t'y pas tout un escadron d e copinettes qui arrivent aussi....vous aurez moins peur, toutes ensemble!!!!!belle rencontre réelle du monde virtuel, en quelque sorte....

    23
    Mardi 22 Octobre 2013 à 13:47
    Madame bidouille aurait du soit aller en haut de l'escalier soit rester dans son jardin mais la curiosité !!!
    Bisous
    22
    Mardi 22 Octobre 2013 à 13:45

    j'adore ta fin !

    et oui  : un piège !!!

    bravo ! finement joué ;) monelle

    bisesss

    christelle

    21
    Mardi 22 Octobre 2013 à 13:41

    Très curieuse Madame Bidouille mais je me demande si en fin de compte elle ne rêve pas et n'a jamais quitté la terre ferme

    alors j'attends ta suite

    Gros bisous Monelle

    20
    Mardi 22 Octobre 2013 à 12:55

    omme je l'ai souvent écrit, les indiens sont toujours sérieux sur les photos, ils posent, c'est dans leur nature;et les enfants sont intimidés parb l'objectif mais ce sont des petits diables comme tous les enfants;

    belle journée, Monelle;

    19
    Mardi 22 Octobre 2013 à 12:25

    Re coucou Monelle !


    Là j’écris sur une page Word, c’est plus prudent !


    Mais je ne sais plus ce que je t’avais écrit hier ! Bon, j’écris autre chose !


    Madame Bidouille fut bien imprudente de partir comme cela : invitation d’un inconnu pour une île au nom pas très engageant !  Maintenant, elle est bien, sans moyen de communication puisqu’elle n’a pas de portable. En plus, elle ne doit pas fumer, et ainsi ne pas avoir de briquet sur elle pour allumer un feu de détresse ! Elle n’osera pas retourner dans le phare obscur avec les chauves-souris qui viennent lui frôler les joues. Elle en est réduite à rester passer sa nuit dehors ! Pendant ce temps, sa maison doit-être dévalisée !


    Mais demain il fera jour, et comme je te connais, tu as du prévoir que la course en solitaire ne doit pas passer loin, qu’Olivier de Kersauzon va échouer sur la plage de cette maudite île et que lui, bien équipé de fusées de détresses et autres moyens de communication va la sauver avec lui, mais, bien-sûr, comme il en a l’habitude, en maudissant ses sacrés bonnes-femmes qui ne font que des bêtises !!!


    Voilà ce que je pense de la situation et de la fin de l’aventure !


    Gros bisous ma Monelle et bon après-midi !


    Florence

    18
    Mardi 22 Octobre 2013 à 10:14

    mais c'est pas juste c'est à toi de raconter la suite

    bisous

    17
    Lundi 21 Octobre 2013 à 18:00

    Kikou Monelle,

    Elle aurait du se renseigner sur cette société,elle a été imprudente :-)

    Je pense que l'on ne viendra pas la chercher :-/ oulà là,attendre dans le noir,

    heureusement qu'il y a la lune pour lui tenir compagnie :-)

    je te souhaite une bonne et agréable soirée,gros bisous à toi,ma belle.

    http://mimidusud.skynetblogs.be

     

    16
    Lundi 21 Octobre 2013 à 17:07

    Bonsoir Monelle,

    A-t-on idée de faire de telles mauvaises blagues, si tant est- que cela en soit une .Dans le cas contraire encore deux heures à attendre et dans les circonstances ...Que cela doit paraître long !

    Gros bisous

    Dominique

     

    15
    Lundi 21 Octobre 2013 à 16:17

    ,Bonjour Monelle,

    On pourrait dire madame Bidouille est morte de trouille ! Mais c'est vrai ton histoire trés bien écrite est vraiment prenante et pousse notre imagination pour trouver une conclusion. Bravo pour la belle maniere que tu as eu pour relever ce defi. Bises bien amicales.

    Henri.

    14
    Lundi 21 Octobre 2013 à 15:15

    Mais quelle imagination ! On attend la suite Monelle de ta Madame Bidouille ...
    Bisous du lundi et à bientôt 

    13
    Lundi 21 Octobre 2013 à 13:05

    Coucou Monelle. Oh, la super bonne idée d'un jeu dans le jeu ! A nous d'inventer la fin ! Oh, Madame Bidouille est trop mignonne et sympa pour qu'on ne la sorte pas de là. Le pêcheur n'est pas un mauvais bougre, mais il était trop pressé, il ne pensait qu'à aller relever ses filets, il s'est trompé d'île et ce phare n'est pas le bon ! Après avoir remonté sa pêche, vite fait, en rentrant, il se rend compte que c'est sur une autre île et dans un autre phare qu'a lieu la fête, il entend les flonflons ! Dare dare, il revient chercher la pauvre Bidouillette abandonnée et la conduit à bon port ! Et il est si horrifié par ce qu'il a fait, il ne sait comment se racheter, il est aux petits soins pour la dame et ainsi naît une belle amitié, et plus si affinité ! Merci beaucoup, gros bisous !

    12
    Lundi 21 Octobre 2013 à 11:34

    Brrr! Impressionnant, on s'y croirait!

    Faisons confiance à Madame Bidouille, après avoir retrouvé ses esprits, elle va bidouiller une fin heureuse à cette farce bien bidouillée!

    11
    Lundi 21 Octobre 2013 à 10:54

    le but de ces prières n'était pas d'empêcher la cata qui était IMPREVISIBLE à cette époque de l'année mais de gérer la suite;

    bonne journée, Monelle;

    10
    Lundi 21 Octobre 2013 à 10:44

    J'ai fait une mauvaise manipulation et tout mon texte (rudement long) est effacé ! Je reviendrai plus tard, car là j'en ai marre ! Zut, zut et rezut !  Florence

    9
    Mimi de Bruges
    Lundi 21 Octobre 2013 à 10:20

    Qu'elle naïveté cette Madame Bidouille. On peut toujours me téléphoner je raccroche au nez. Dans quel piège est elle tombée ? A moins que ce ne soit un rêve ou plutôt un cauchemar. Tu as une belle imagination, un vrai thriller.

    Bonne semaine Monelle. Gros bisous

    8
    Lundi 21 Octobre 2013 à 10:01

    ben je ne crois pas, cela a déja coûté assez cher pour l'immobiliser ici le temps de vider sa maison et son compte en banque ..... il ne lui reste qu'à allumer un feu de secours !!
    bises et bravo pour ton imagination !
    en plus c'est très bien écrit !

    7
    Lundi 21 Octobre 2013 à 09:44

    Un texte bien étrange, et qui nous laisse dans le mystère.

    Attend encore un peu, le bateau va venir te chercher, même si ta robe est déchirée.

    Bisous ma belle et bonne journée.

    Yoyotte et Fanfan

    6
    Lundi 21 Octobre 2013 à 09:39

    Coucou Monelle, tu as beaucoup d'imagination et ton récit tient en haleine ! Moi je crois que les frôlements que tu as sentis viennent de petits chatons qui viennent te rejoindre en bas de l'escalier et te tenir compagnie en attendant que le jour se lève et que voyant un bateau au loin, tu agites les bras pour qu'il vienne te chercher, et ce sera un très beau capitaine qui te prendra dans ses bras !!! Gros bisous

    5
    Pat.
    Lundi 21 Octobre 2013 à 09:13

    La voilà bien débarquée Madame Bidouille... et de frôlements furtifs en vols à peine planés pas très bien maîtrisés, elle vit une bien curieuse expérience... qui me tient en haleine... Super Monelleke...

    Bises et pensées douces.

    Pat.

    4
    Lundi 21 Octobre 2013 à 08:38
    Eglantine lilas

    M'ame Bidouille aurait du se renseigner et savoir que le phare n'était plus habité! mais qu'elle se rassure un "pescador" du clair de lune ou un contrebandier va bien passer par là vers minuit pour la sauver 

    bisessss

    3
    Lundi 21 Octobre 2013 à 08:24

    Coucou Monelle,

    Mouvementéé tin histoire, mais ce défi 109 réussi avec brio. Bises et bon lundi de mon île avec un vent à tout décorner. ZAZA

    2
    Lundi 21 Octobre 2013 à 08:05

    Ce que j'en pense.... Plus de prudence la prochaine fois avec ce genre de coup de fil... et ce frôlement, fantôme du gardien... ????  Allez remets-toi de tes émotions, bon lundi Monelle, bises de jill

    1
    Lundi 21 Octobre 2013 à 07:44
    H-IL

    Juste un coucou et des gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :